ateliers

impression numérique
essentiel / avancé

Ateliers d’impression numérique

Depuis plusieurs années, j’anime des ateliers où j’enseigne la photographie numérique et en particulier l’impression de tirages d’exposition. Dans ces ateliers on voit comment la technique s’articule avec les objectifs esthétiques de chacun.

L’idée est d’expliquer les techniques et les concepts fondamentaux de l’impression numérique à des photographes et de les mettre en pratique pendant l’atelier afin qu’ils sachent les utiliser pour leurs projets.

Il est aussi important de savoir faire que de comprendre ce que l’on fait et pour quelles raisons. Un atelier en contact direct avec un formateur et avec une expérience de tirage est plus enrichissant qu’une formation par des vidéos.

Atelier essentiel : l’impression numérique pour les photographes

Pour qui : cet atelier s’adresse aux photographes de tout niveau désirant maîtriser l’impression numérique de photographies en vue de réaliser des tirages d’exposition.
Ce qu’on apprend : un flux de travail pour l’impression numérique sera décrit en détails, de la préparation des images jusqu’à l’impression en passant par l’utilisation de profils et la calibration de l’écran. La mise en pratique sera réalisée à partir de photographies des participants avec le logiciel Adobe Lightroom sur une station de travail reliée à une imprimante Epson. Papiers et encre sont fournis. Les connaissances acquises sont nécessaires que l’auteur fasse lui-même ses tirages ou les fasse réaliser par un service d’impression.
Ce que l’on fait : chaque participant configurera complètement le logiciel d’impression ainsi que le pilote de l’imprimante et imprimera une planche contact d’une série de ses photographies et réalisera le tirage d’une d’elles sur papier fine art au format 30x40cm.

Programme

Matériel et supports d’impression

Types de papiers • substrats • surface et texture • couchages • quel papier choisir et pour quel usage ? • les imprimantes • les types d’encres • saturation des couleurs • gamut • densité Max • quelle résolution pour imprimer ? • les problèmes techniques • quelle imprimante choisir ? • durée de vie et conservation des tirages • combien coûte l’impression de ses photographies ?

Préparation des images pour une impression fine art

Elimination des artefacts numériques • adapter l’accentuation • réduction du bruit • élimination de la pixellisation • positionnement des hautes lumières • positionnement des tons foncés • saturation et adaptation des couleurs
Dans cette partie, one ne décrit pas tous les aspects du développement des fichiers mais nous voyons ceux qui sont essentiels pour la qualité du tirage.

Gestion des couleurs

La lumière • perception et synthèse de la couleur • le système ICC • les espaces de couleurs • les profils • modes de conversion relatif et perceptuel • couleur du point blanc • point noir et compensation • caractéristiques des écrans • quel écran choisir ? • calibration/réglage de l’écran pour l’impression • création de profil écran avec un colorimètre • les limites du modèle ICC et les moyens d’y remédier

Réalisation d’impressions

Mise en page d’un tirage • création de planches contact • agrandissement et interpolation • accentuation de sortie • configuration du pilote de l’imprimante • récupération, installation et utilisation de profils d’impression • épreuvage à l’écran (softproofing) • adaptation au support • comment éclairer ses tirages ? • attributs d’une impression techniquement et esthétiquement réussie • exportation de fichier pour une impression par un prestataire

Impression numérique 2A | Techniques avancées

Approfondissement des méthodes d’accentuation des détails pour l’impression. Préparation de fichiers pour de très grands tirages. Utilisation du mode noir et blanc des imprimantes pour des gris neutres et des noirs plus profonds.
> Atelier d’une journée, accessible aux personnes ayant suivi l’atelier de niveau 1.

Impression numérique 2B | Techniques alternatives

Sortons de la rigidité du système de gestion de couleurs. Imprimons sur les papiers sans couchage issus des papeteries traditionnelles européennes et japonaises, sur des papiers fins, a gamme réduite, sur des plaques de métal. Couchons nous même les papiers. Bref, amusons-nous…
> Atelier d’une journée, accessible aux personnes ayant suivi l’atelier de niveau 1.

Ressources – Papiers, livres et sites mentionnés pendant les ateliers

Références bibliographies
  • Imprimer ses photographies – Jeff Schewe / Volker Gilbert – editions Eyrolles
  • Color Management & Quality Output: Working with Color from Camera to Display to Print – Tom Ashe – Routledge (en anglais)
Papiers présentés ou utilisés au cours de l’atelier
  • Papier bon marché (pour des tests ou épreuves)
  • EPSON Archival mat, EPSON Enhanced Mat (mats, présence d’azurants)
  • EPSON Premium semi-gloss (satiné, sans azurants)
  • Tecco PPM 225 Pastell Mat (blanc chaud, mat, présence d’azurants)
  • Tecco PM 230 Photo Mat (blanc froid, mat, présence d’azurants)
  • Papiers beaux-arts
  • Moab Entrada Natural, 300 g (100% coton, mat, double face)
  • Awagami Inbe Thin White 70g (finement vergé, mat)
  • Awagami Kozo Thin White 70g (30% murier, 70% cellulose, mat)
  • Canson Velin Museum Rag, 250g (100% coton, mat)
  • Hahnemuhle Photo Rag, 188g et 308g (100% coton, mat)
  • ILFORD Galerie Prestige Gold Fibre Silk, 310g (baryté, satiné)
  • Canson Photo Satin Premium, 270g (papier RC, satiné)
  • Canson Photo Gloss Premium, 270g (papier RC, brillant)